Archives de Tag: commerce

Réunion publique au Faubourg de Béthune

La réunion publique au Faubourg de Béthune, reportée le 8 mars dernier, s’est déroulée le vendredi 14 mars à la maison de quartier de la Roseraie.

Au cours de la discussion ouverte avec les habitants du quartier, il a beaucoup été question d’emploi, de mobilité et des lieux de vie sociale, sur lesquelles les candidats de la liste Vivons Douai qui habitent et vivent au Fbg de Béthune, font des propositions concrètes.

Lire la suite

Patrick Kanner à Douai

Patrick Kanner, Président du Conseil général du Nord, était en visite à Douai ce vendredi 7 mars pour accompagner la liste Vivons Douai emmenée par Frédéric Chéreau, à la rencontre des habitants.

Lire la suite

Réponse à la lettre ouverte de l’association Sauvons la place du Barlet

Lire la suite

Vidéo : Martine Aubry soutient Frédéric Chéreau

En soutien à la candidature de Frédéric Chéreau et de la liste Vivons Douai !, Martine Aubry était ce lundi 3 mars à Douai. La visite de Martine Aubry à Douai s’est effectuée au départ de la Place du Barlet au Café Brasserie l’ENTRACTE, en passant par la rue de Paris, la Place d’Armes, rue […]

Lire la suite

Réunion publique au complexe sportif Gayant

Lire la suite

Pour que vive notre centre-ville

Lire la suite

La tranquillité, condition du dynamisme du centre-ville

Décidément, les questions de sécurité et de tranquillité place d’Armes et place du Dauphin restent d’actualité. La Voix du Nord s’en fait l’écho une nouvelle fois. Le centre-ville appartient à celles et ceux qui veulent s’y promener, s’y détendre, visiter nos commerces, jouir d’une animation. Les personnes qui y viennent y importuner les passants ou […]

Lire la suite

Un projet commercial à Douai ? Oui. Place du Barlet ? Non !

L’Observateur du Douaisis, dans son édition du 28 novembre, nous prête le projet d’un nouveau centre commercial place du Barlet. C’est un malentendu. L’idée de Jacques Vernier de bâtir un centre commercial place du Barlet, il y a quelques années, était une idée à la fois très mauvaise et partiellement bonne. Mauvaise parce qu’on ne bâtit […]

Lire la suite